l'alpha et l'oméga.

1 mai 2012 - 18:55

Défaite logique et pas cher payé

Quel plaisir lorsque les rencontres se déroulent dans l'état d'esprit qui était celui des 2 groupes d'accompagnateurs avant et à l'issue du match.

Merci et bravo aux parents, accompagnateurs et éducateurs du Tréport car pour l'instant, ils sont en tete du championnat en ce qui concerne le nombre de supporters adverses dans notre enceinte.

Nous rentrons plutot correctement dans la partie. Nous avons dès l'entame 2 opportunités aux 3ème et 5ème minute. De bon augure pour la suite, à priori !

Hélas, c'est tout ce que nous serons capable de réaliser en 1ère période. Car, à partir de la 6ème, nous nous éteignons progressivement. Le Tréport déroule tranquillement son jeu, met de la conviction dans ses courses, ses appels, ses passes, ses mouvements offensifs et ses replis défensifs.

A la 16ème, le tréport ouvre le score de belle façon. Coup franc légèrement excentré aux 20 mètres. pied gauche. pleine lucarne. 1-0

Nous n'existons plus dans le jeu, ou alors de façon trop sporadique et non collective.

17ème : belle frappe, bel arret.

25ème : l'attaquant adverse, seul aux 20 mètres, arrive à dribbler 3 de nos joueurs dans 1 M2 avant de frapper au but. Le ballon file sous le bras droit de notre gardien. 2-0.

Les occassions s'enchainent aux 35ème et 39ème sans dégats pour nos couleurs. Petit miracle.

Nos principales qualités sont restées au vestiaire ou sont parties manifester en ce jour de 1er Mai.

On confond vitesse et précipitation. Pas de vrai et surtout utiles prises de risques. On joue long quand le jeu est de jouer dans les pieds. Et inversement. Ca manque d'engagement, de percussion et de mouvement. Certains semblent éteints. On est à l'arret.

Le début de la seconde mi-temps aurait du nous permettre de rapidement revenir dans le match. Car à la 1ère et surtout à la 4ème, on doit marquer. Pourtant toujours 0-2.

Le tréport reprend très facilement la direction des opérations. Ca joue et plutot pas mal.

6ème : faute de main de notre portier. sauvetage sur la ligne d'un milieu défensif.

9ème : bel arret de notre goalkipper.

11 ème : porte ouverte dans notre défense. débordement coté gauche. le ballon passe devant la ligne de but sans que personne par chance ne le pousse au fonds.

23ème : débordement cette fois ci pour nous. centre coté droit. tete du pin's mais pas assez appuyé.

25ème : de nouveau sauvetage sur notre ligne. mauvais choix de l'adversaire.

Le tréport ne concrétise pas ses multiples franches occasions. On reste en vie mais pour combien de temps encore ?

Et ce qui semblait peu probable, arrivemalgré tout à la 26ème. Sur une balle en profondeur, notre attaquant gagne son duel à la course avec le défenseur central. Le gardien sort à sa rencontre et dégage le ballon qui est contré. Il reste jouable pour notre "vanneur " qui le pousse au fonds des cages. 1-2.

Nous poussons mais de façon un peu désordonné. Le score ne changera plus.

Le tréport nous a été bien supérieur sur l'ensemble de la partie meme si nous n'avons joué que 20 minutes réellement à notre niveau. Le Tréport doit y etre aussi un peu pour quelque chose mais pas que.

Le manque d'implication de l'équipe appelle obligatoirement une réaction COLLECTIVE dimanche prochain. L'attitude de certains tout autant que le contenu de cette partie sont génants pour la fin de saison. Nous ne sommes encore mathématiquement sauvés. Tout le monde en a t'il conscience ?

Le plus difficile n'est pas d'arriver à un certain niveau mais il est de s'y maintenir. Un statut ne se décrète pas, il s'obtient par l'investissement, une certaine qualité sur le terrain. Le virtuose a tout autant besoin de l'accordeur de piano que du déménageur qui l'a placé sur scène.

Pelé avait Gerson en 1970. Cruijff avait Neeskens en 1974. Maradonna lui pouvait compter sur Batista en 1986. Platini sans Tigana en 1984 et 86... Et Zidane sans Deschamps en 1998 et 2000. Meme Messi s'appuie sur Busquets à Barcelone.

Il me semblait nécessaire de vous rappeler surtout en ce 1er Mai, que sans les autres, nous ne sommes rien.

Pour les férus d'histoire sociale. (cf Peter J. Mac guirre et les fusillés de Fourmies 1er Mai 1891).

A dimanche prochain.

Commentaires

PASCAL DUMONT 1 mai 2012 21:37

Etrange saison... les joueurs "selectionnés" sont ils vraiment interessés et motivés pour jouer en équipe 1 ? ce n est pas sur..encore quelques points pour assurer le maintien.

DROIT À L' IMAGE

http://www.facebook.com/groups/158171797571495/

 Droit à l'image

 Toute personne dont la photo apparait sur ce site bénéficie du droit de retrait de l'image, il suffit de nous envoyer un message en indiquant les références de la photo concernée.Dès réception du message nous enlèverons la (les) photo(s) du site.

 Article 226.1 à 226.8 Code civil